Présentation du métal prélaqué

Présentation du métal prélaqué

Le Coil Coating ou Métal Prélaqué, un produit développé au 20èmeème Le PRÉLAQUAGE est la technique la plus avancée pour l’application, d’un revêtement organique (peinture ou film) sur une bande métallique en acier ou aluminium.

Un peu d’histoire

Les toitures métalliques connaissent un grand essor en 1940 à la suite des destructions infligées par la Luftwaffe lors de la bataille d’Angleterre.

Pour reconstruire au plus vite les édifices touchés, les britanniques les recouvrent de tôle d’acier. Ils les enduisent d’un produit bitumeux mat afin d’éviter qu’en réfléchissant la lumière, le métal désigne la cible à l’ennemi.

Après guerre, on s’aperçoit que le revêtement a remarquablement protégé l’acier de la corrosion.

Fort de cette bonne expérience, les systèmes de peinture se perfectionnent et l’usage des toitures de métal prélaqué s’étend rapidement des édifices militaires aux constructions industrielles puis aux bâtiments résidentiels.

Une technologie performante

Cette technologie est basée sur l’idée simple qu’il est plus facile de prélaquer une surface plane que de postlaquer (par trempage ou pulvérisation) une forme irrégulière. Le produit final est d’un niveau de qualité élevé et constant.

Il a d’excellente propriétés :

  • de formabilité,
  • de durabilité,
  • de résistance aux agents chimiques, à la corrosion et au vieillissement.

Caractéristiques

Un produit prélaqué se compose d’une tôle support, d’un traitement de surface, d’une couche de peinture dite primaire, d’une couche de finition. Dans certains cas, des films PET ou PVC peuvent être appliqués par colaminage. Pour la protection du produit durant sa mise en œuvre, son transport et son montage, un film de protection temporaire peut être appliqué.

Selon les caractéristiques recherchées, le revêtement pourra être monocouche ou multicouche.

La peinture est généralement déposée sur les deux faces de la tôle.

Présentation

Le processus

Avantages

Utilisations